Pendant la période d’allaitement, une des principales craintes de la maman allaitante est la prise de poids de son bébé. Pesé tous les jours à la maternité, les mères ont tendance à avoir les yeux rivés sur la balance avec la boule au ventre. Comment savoir si le nourrisson boit assez ? Comment remédier à une faible prise de poids ? Voici quelques informations sur le sujet.

Le poids de bébé au début de l’allaitement

Dans un premier temps, il est important de se rappeler que chaque bébé perd du poids durant les premiers jours après sa naissance. La courbe remontera à partir du 4ème jour de vie et il reprendra son poids de naissance entre le 10ème et le 14ème jour.

La prise de poids

Durant les premiers jours de vie, il est important de peser régulièrement le nouveau-né afin de s’assurer qu’il prenne du poids quotidiennement.  Lors de la période d’allaitement exclusif, il peut paraître compliqué de s’assurer qu’il boit suffisamment, quelques signes peuvent aider la maman allaitante. Bébé se réveille tout seul et assez souvent quand il a faim. A titre d’information, les nourrissons prennent le sein entre 8 et 12 fois par 24 heures. Dès la fin de la tétée, il est calme ou s’est endormi et ne semble plus avoir faim. Lors de la tétée, il déglutit bien et prend correctement le sein dans la bouche. Enfin, il est important de vérifier ses selles et ses urines, elles doivent être nombreuses dans la journée et de couleur claire pour l’urine.

La non prise de poids

A contrario, quels sont les signes qui montrent que le bébé allaité de prend pas assez de poids ? Ses urines sont foncées et peu fréquentes. Entre 5 jours et 4 semaines de vie, il fait moins d’une selle par 24h et après 5 jours, elles contiennent encore du méconium (premières selles du nouveau-né). Au quotidien, il est peu vif, somnole beaucoup et a du mal à se réveiller pour prendre le sein.

Les astuces en cas de non prise de poids pendant l’allaitement

Si le bébé ne prend pas ou pas assez de poids pendant la période d’allaitement, il existe quelques conseils à appliquer. Il est important de vérifier la bonne prise du sein par le bébé. Il doit avoir quasiment toute l’aréole dans la bouche, les succions doivent être nutritives et la maman doit voir et entendre les déglutitions. Augmenter la fréquence des tétées ou utiliser un tire-lait en complément, augmentera la production de lait maternel. La maman allaitante de doit pas hésiter à proposer les deux seins à chaque tétée. Pratiquer le peau à peau stimule le bébé et peut le faire téter plus souvent. Des compléments alimentaires tel que certaines huiles essentielles favorisent la production. Une alimentation équilibrée et une bonne hydratation sont indispensables à un bon allaitement. Enfin en cas de gros problème, ne pas hésiter à consulter un médecin, une sage-femme ou une conseillère en lactation.

L’allaitement maternel est un merveilleux moment entre la maman et le bébé. La prise de poids ne doit pas être une inquiétude mais doit être surveillée. Chaque femme est différente, chaque bébé est différent, chaque allaitement est différent. Des solutions existent pour parer ce problème mais avant tout, la maman doit écouter son instinct.

 

Vous souhaitez des informations ou prendre rendez-vous avec Emmanuelle, doula Bordeaux ? Contactez là au 06.25.29.44.77 ou emmanuelle@laboitedelait.fr